LA NUIT AMERICAINE


 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Naissance du cinéma

Aller en bas 
AuteurMessage
davydeush
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 574
Age : 30
Localisation : Rennes City
Profession : Réalisateur - Monteur - Manager
Loisirs : Tous les arts
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Naissance du cinéma   Mar 12 Juin - 0:29

Naissance du cinéma

1888 - Louis Aimée Augustin Le Prince filme une scène de deux secondes (RoundHay garden scene), mais la fragilité du support papier le rend inapte à la projection. Il disparaîtra mystérieusement sans pouvoir terminer ses travaux.
1891 - Edison crée le kinétographe, première caméra de prise de vue. Les films tournés n'étaient pas projetés mais regardés à travers une visionneuse baptisée Kinétoscope. La date de l'invention d'Edison ne peut pas être considérée comme date de naissance du cinéma car le Kinétoscope ne permet pas de projeter le film. Edison ne s'intéresse d'ailleurs pas à la projection, jugeant que cela tuerait rapidement l'intérêt du public pour l'invention.

1892 - le Kinétoscope d'Edison - Le Français Léon Bouly dépose le brevet d'un appareil qu'il nomme "cinématographe Bouly", le 12 février 1892, puis « cinématographe » dans un autre brevet qu'il dépose le 27 décembre 1893. Son invention utilise du film non perforé. Le Français ne renouvelant pas son brevet, Louis Lumière reprit le nom de cinématographe pour son invention.
1894 - Edison dévoile le Kinétoscope au public : tous les inventeurs du monde vont alors tenter d'aboutir à la mise au point d'un appareil de projection d'images animées. Le procédé semble alors simple : coupler l'appareil d'Edison avec une lanterne magique en imaginant un système d'entraînement intermittent. De nombreux inventeurs de nombreux pays vont y parvenir, devenant inventeurs du cinéma dans leur pays :
Les frères Lumière déposent le brevet du cinématographe le 13 février 1895.
Le 22 février 1895 à Clayton dans le New Jersey, Jean Acmé Le Roy et Eugène Lauste organisent probablement un spectacle avec la projection de films sur une machine de leur invention appelée le « Biograph »
Dickson et Latham à New York (mai 1895)
Arma et Jenckins à Atlanta (phantascope - septembre 1895)
Anschültz et Skladanowsky à Berlin (Bioskop - Octobre 1895)
En Angleterre, l’inventeur Friese-Green se ruine à la tâche.
Les frères Lumière, qui tournent quelques films en 1894 et en effectuent des projections privées en 1895, décident d'organiser une projection publique payante, le 28 décembre 1895, au salon indien du Grand Café, à Paris. L'appareil des Lumière a un tel succès qu'Edison rachète l'invention d'Arma et Jenckins, qu'il renomme Vitascope. Les projections du Vitascope précédèrent de peu celles du cinématographe sur le territoire des États-Unis. Néanmoins, le succès du cinématographe dépassa de très loin celui de son concurrent.


C'est la date du 28 décembre 1895, date de la première projection publique payante, qui est communément retenue en France comme étant la naissance du cinéma (projection payante publique d'images animées), alors que les frères Lumière eux-mêmes n'en revendiquaient pas, avec raison, la paternité : ainsi, les historiens américains vont donner plus de crédit à Edison en amoindrissant les travaux des frères Lumière, et occulter le fait que le brevet du cinématographe est un brevet français. À la différence d'autres appareils de projection, le cinématographe Lumière, à la fois caméra, tireuse et visionneuse, supplantera les autres procédés de reproduction du mouvement utilisés jusqu'alors, comme le Kinétoscope d'Edison. On ne peut nier la paternité d'Edison sur la mise au point d'un système de reproduction des images animées, mais celle de la vulgarisation des images animées qui sera la base, le fondement d'une industrie puis d'un art peut être attribuée aux frères Lumière. Les frères Lumière envoyèrent des opérateurs de par le monde afin de ramener des films courts, les premiers documentaires, en quelque sorte, mais aussi les débuts d'un certain cinéma amateur. Un opérateur, filmant sur un bateau, inventa le premier travelling.


Notons que les frères Lumière étaient des industriels de la photographie qui inventèrent également la plaque photographique sèche, le procédé de photographie couleur dit autochrome et le Tulle-gras® (pour soigner les brûlures).


Les premières heures du cinématographe


1888

11 janvier : Louis Aimée Augustin Le Prince dépose le brevet d'une caméra à Londres et tourne son premier film début octobre sur le pont de Leeds en Angleterre.
1892
12 février : Léon Bouly dépose le brevet d'un appareil « réversible de photographie et d'optique pour l'analyse et la synthèse des mouvements, dit le « Cynématographe Léon Bouly ».
1893
27 décembre : Le même Léon Bouly renomme son appareil « Cinématographe ». Il est l'inventeur du nom.

1895 : La sortie des usines Lumière à Lyon


13 février : Les frères Louis et Auguste Lumière déposent le brevet du Cinématographe.
22 mars : Projection privée par les frères Lumière à Paris à la Société d'encouragement à l’industrie nationale. Au programme : la Sortie de l'usine Lumière à Lyon.
28 décembre : Première projection publique et payante à Paris par les frères Lumière dans le Salon indien du Grand Café, 14 boulevard des Capucines. Au programme notamment l'Arroseur arrosé, le Repas de bébé, la Sortie de l'usine Lumière à Lyon. 35 spectateurs payants le premier jour ; 35 francs de recette pour 5 francs de bénéfice pour un loyer fixé à 30 francs. Suite aux articles élogieux de la presse parisienne, 2 000 à 2 500 spectateurs se pressent rapidement tous les jours ; le loyer reste lui fixé à seulement 30 francs pour un an… La salle pouvait accueillir entre 100 et 120 spectateurs.
1896
The Kiss, de Thomas Edison, considéré comme le premier baiser du cinéma, avant que celui-ci voit le jour ! }}
25 janvier : Inauguration du premier cinéma à Lyon.
17 février : Inauguration du premier cinéma à Londres (Angleterre) : Malborough Hall.
18 février : Inauguration du premier cinéma à Bordeaux.
29 février : Inauguration du premier cinéma à Bruxelles (Belgique).
30 avril : Inauguration du premier cinéma à Berlin (Allemagne).
14 mai : Le couronnement du tsar Nicolas II est filmé à Moscou par les opérateurs de Lumière, Frances Doublier et Charles Moisson.
28 juin : Première projection à Montréal (Québec) par les opérateurs de Lumière, Louis Minier et Louis Pupier
29 juin : Première projection à New York (États-Unis) par l’opérateur de Lumière, Félix Mesguich.

1897 Le Voyage dans la Lune de Méliès


En avril : L'opérateur de Lumière Félix Mesguich est arrêté aux États-Unis sous le prétexte qu'il ne disposait pas d'autorisation pour filmer. Il était en train de filmer une bataille de boules de neige. C'est en fait la conséquence d'une attitude protectionniste, demandée notamment par Edison… La première compagnie Lumière aux États-Unis est contrainte de stopper ses activités sur le territoire américain.
Exploité de front en salles et dans des fêtes foraines, le cinéma devient vite un art populaire. Charles Pathé envoie des cameramen à travers le monde pour en ramener des scènes typiques sous forme de documentaires. Les premiers films traitent d'amour, d'épopées (premiers westerns), de burlesque. Précurseur en matière d'effets spéciaux, Georges Méliès réalise le Voyage dans la Lune avec des effets en trompe-l'œil. Il expérimente toutes sortes de techniques empruntées au monde des illusionnistes. Si les frères Lumière furent déterminants dans l'invention de la machine qui rend possible l'éclosion du cinéma, c'est Méliès qui le premier, fait du cinéma, c'est-à-dire invente et crée autre chose qu'une simple vue d'une entrée en gare ou de personnes en mouvement.

_________________
mon blog ciné~~...~~mes vidéos

« Le réalisateur filme sa comédienne, qui s’approche de plus en plus de la caméra, illuminant l’écran, et par un mystère comme il en arrive qu’un en sa vie, tout artifice disparaît : se retrouvant seuls sur la scène, ils n’ont d’autres choix que de s’embrasser… au lieu de se regarder sans rien faire… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davydeush.blog4ever.com/
 
Naissance du cinéma
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA NUIT AMERICAINE :: ENCYCLOPÉDIE - HISTOIRE DU CINEMA :: NAISSANCE DU CINEMA / SES PREMIERES HEURES-
Sauter vers: