LA NUIT AMERICAINE


 
AccueilGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La passion du cinéma...

Aller en bas 
AuteurMessage
davydeush
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 574
Age : 30
Localisation : Rennes City
Profession : Réalisateur - Monteur - Manager
Loisirs : Tous les arts
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: La passion du cinéma...   Dim 20 Jan - 15:33



Eh oui, pour arriver au sein de La Nuit américaine, une passion est née, celle du cinéma, mais celle-ci ne date sûrement pas d'hier je pense Smile

Il y a moins de 24 heures, une personne me posait cette question, et quatre jours auparavant encore, et par deux fois j'y répondais, et sans faire de copie coller, mais évidemment il y a avait des redites, car je ne pouvais inventer ce qui s'était passé !

Alors, voilà, pour la troisième fois (j'espère que c'est la dernière, car j'aime pas les conférences de presse ^^), je vais vous faire une confidence, sans mentir Laughing

Il était une fois... Alors que j'arrivais à mes huit ans, un beau dimanche ensoleillé de Bretagne, je me trouvais chez ma grand-mère, mais m'éclipsant à l'heure des Feux de l'amour dont elle était fana, je montais les marches, et arrivais dans la chambre de mon oncle, qui avait encore quelques vieux souvenirs gardés précieusement gardé dans la maison de son enfance...
En fait, c'était bien plus que ça, c'était les fiches de M. Cinéma, créé par Pierre Tchernia (celui qui dort dans Les enfants de la TV, bah oui il commence à être périmé le pauvre !)... Ces dernières étaient rangées dans une bibliothèque qui était remplie à ras ! Eh oui, mon oncle les collectionnait depuis le début, donc c'étaient des centaines, voir milliers d'acteurs, réalisateurs, ainsi que films et producteurs dont la filmographie était détaillée, et exhaustive : une vraie source pour un cinéphile !
Et moi, je me suis mis à les regarder de plus près, les recevant chaque mois par courrier, il les classait chaque dimanche, alors qu'on se rendait chez mémé. Je me suis mis à recopier les filmographies d'acteurs pour ceux dont j'avais vu au moins un film, et sans but précis, juste comme ça, et de fil en aiguille, je me suis mis à découper dans les journaux (mes parents étaient abonnés à Télérama), toute information en rapport avec tel ou tel acteur, et même réalisateur comme Alfred Hitchcock ou Charlie Chaplin (eh oui ce n'étaient pas encore Albert Lewin ou Paul Leni Laughing !!).

Du coup, comme cadeau de Noël, je demandais des classeurs ! En fait, ma maman bien gentille me les achetait avant cela, et du coup, je pouvais avoir des dictionnaires, et des livres épais de cinéma pour les fêtes ! Et au jour où je vous parle, ce sont pas moins de 16 classeurs, sans compter 400 fiches rangées dans des revues qui environnent ma passion, source d'acteurs, réalisateurs, ainsi qu'affiches, ou seconds ou troisièmes couteaux qui n'ont pas encore trouvés de fiches à leurs noms, et sont rangés avec d'autres dans un feuille plastique unique, mais dans 5 ans, tout cela sera beaucoup mieux, et chacun aura son chez soi !

Enfin voilà pour la petite histoire, mais tout ceci m'a amené à faire un lycée où j'ai pu avoir un enseignement Cinéma/Audiovisuel, trois années durant, m'amenant à la réalisation de 3 courts métrages, aller ensuite, fort d'une réussite au BAC, sans mention, mais avec un beau 19 à l'oral de cinéma qui m'a permis d'accéder à l'école post-bac, où je suis actuellement, CinéCréatis, à Nantes. En deuxième année montage, je vais tenter la 3ème année au sein de cette école, spécialisée dans les effets spéciaux et la 3D, mais aussi, tenter le concours à la Fémis .

Voilà je crois que j'ai à peu près tout dit... à vous maintenant Very Happy

_________________
mon blog ciné~~...~~mes vidéos

« Le réalisateur filme sa comédienne, qui s’approche de plus en plus de la caméra, illuminant l’écran, et par un mystère comme il en arrive qu’un en sa vie, tout artifice disparaît : se retrouvant seuls sur la scène, ils n’ont d’autres choix que de s’embrasser… au lieu de se regarder sans rien faire… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davydeush.blog4ever.com/
Nadine
Créatrice du forum
Créatrice du forum
avatar

Féminin
Nombre de messages : 348
Age : 50
Localisation : Paris
Profession : Prof. d'anglais
Loisirs : Montage / Réalisation
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: La passion du cinéma...   Dim 20 Jan - 22:44

C'est trop mimi !!! foryou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nadinetilburg.com
mathieu
A la quête du Saint-Graal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 32
Localisation : Paris
Profession : étudiant
Loisirs : cinéma, lecture
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La passion du cinéma...   Lun 21 Jan - 1:37

Ma passion pour le cinéma est beaucoup plus récente.

En vérité, pendant très longtemps, je n'ai pas été particulièrement intéressé par le cinéma. Mes parents y allaient généralement le samedi soir avec des amis et moi j'étais bien trop heureux d'avoir la paix toute une soirée!

Trois raisons m'ont progressivement amené au cinéma : La première c'est Woody Allen. Pourquoi? (remarquez que je fais les questions-réponses comme Fillon :-)) eh bien c'était pour la sortie en janvier 2005 de son film Melinda and Melinda. C'est vraiment la première fois que j'attendais impatiemment les critiques d'un film. Et d'ailleurs c'est le premier film de Woody que j'ai vu. Et c'est à partir de ce film que j'ai commencé à m'intéresser à la filmogaphie de Woody qui est devenue mon réalisateur préféré. C'est je crois la première étape de tout cinéphile : s'intéresser aux films passés d'un réalisateur et vouloir en savoir davantage.

La seconde raison : c'est les Marx Brothers. Pendant longtemps, je me suis cantonné aux quelques films que je possédais en VHS (Monkey Business, Duck Soup, ANATO et The Big Store) et je n'avais même pas cherché à savoir s'il en existait d'autres! Eh bien un jour j'ai commencé à faire des recherches... qui ne sont toujours pas terminées aujourd'hui.
C'est d'ailleurs à travers eux que j'ai découvert tout le charme des films anciens et du noir et blanc. Et un grand merci à mon père qui m'a fait découvrir mon premier film des Marx Bros : Duck Soup.

La troisième raison : eh bien en 2005/2006 j'ai remarqué à quel point ma culture cinématographique était nulle ; il faut dire les choses comme elles étaient. J'ai donc cherché à me faire une culture "de base" pour ne pas paraître totalement ignorant. D'où ma décison de prendre la chaîne TCM, puis en décembre 2006 de me faire offrir un abonnement à la cinémathèque. Cette volonté de me forger une culture s'est alors transformée en véritable passion...

Passion qu'il est par ailleurs extrêmement difficile de partager avec d'autres jeunes de mon âge (les 18-25 ans pour faire vite).
La plupart sont quand même totalement ignorant quant aux films sortis avant les années 80 (et encore!). Je parlais à une fille de ma classe de Humphrey Bogart ; jamais entendu parlé me répondit-elle! J'ai alors évoqué Casablanca ; même réponse! Et elle n'a même pas cherché à en savoir plus à ce sujet. Quand on dit qu'on apprécie les films en noir et blanc, les jeunes souvent te regardent avec un drôle d'air, en disant que tu ne vis que dans le passé. C'est triste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davydeush
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 574
Age : 30
Localisation : Rennes City
Profession : Réalisateur - Monteur - Manager
Loisirs : Tous les arts
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: La passion du cinéma...   Lun 21 Jan - 3:53

ahha et qui sont Elisha Cook Jr., Greta Garbo, et Rita Hayworth alors ? Razz

un tueur et deux femmes fatales !!

c'est très vrai ce que tu dis là : moi je vis dans un monde fermé aussi, et personne ne comprend ce que je dis (je fais comme Fillon, pour reprendre ta phrase !)

_________________
mon blog ciné~~...~~mes vidéos

« Le réalisateur filme sa comédienne, qui s’approche de plus en plus de la caméra, illuminant l’écran, et par un mystère comme il en arrive qu’un en sa vie, tout artifice disparaît : se retrouvant seuls sur la scène, ils n’ont d’autres choix que de s’embrasser… au lieu de se regarder sans rien faire… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davydeush.blog4ever.com/
mathieu
A la quête du Saint-Graal
avatar

Masculin
Nombre de messages : 82
Age : 32
Localisation : Paris
Profession : étudiant
Loisirs : cinéma, lecture
Date d'inscription : 21/05/2007

MessageSujet: Re: La passion du cinéma...   Lun 21 Jan - 4:19

J'avoue que Elisha Cook Jr ne me dit rien du tout. Mais une petite recherche (ah internet!) permet de rappeler ce monsieur à mon bon souvenir. Ce cher
Harry Jones dans le grand sommeil! Smile
L'important c'est d'être toujours curieux de tout et prêt à découvrir de nouvelles choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
davydeush
Administrateur du forum
Administrateur du forum
avatar

Masculin
Nombre de messages : 574
Age : 30
Localisation : Rennes City
Profession : Réalisateur - Monteur - Manager
Loisirs : Tous les arts
Date d'inscription : 17/05/2007

MessageSujet: Re: La passion du cinéma...   Lun 21 Jan - 4:33

Effectivement il joue dans Le grand sommeil mais il est aussi saisissant dans Le faucon maltais où il est en compagnie d'Humphrey Bogart qui a revêtu cette fois la tenue de Sam Spade, s'il en a une par rapport à Philip Marlowe !

saisssons ceci, mais n'est-ce pas la passion du cinéma qui anime justement cette discussion !


_________________
mon blog ciné~~...~~mes vidéos

« Le réalisateur filme sa comédienne, qui s’approche de plus en plus de la caméra, illuminant l’écran, et par un mystère comme il en arrive qu’un en sa vie, tout artifice disparaît : se retrouvant seuls sur la scène, ils n’ont d’autres choix que de s’embrasser… au lieu de se regarder sans rien faire… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://davydeush.blog4ever.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La passion du cinéma...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La passion du cinéma...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA NUIT AMERICAINE :: CARRÉ VIP :: LE SALON-
Sauter vers: